nuit sombre mais cœurs légers. (jax)

Aller en bas 
Flora Thomson
member - bronze status
avatar

In Town Since : 06/07/2018
Writings : 32
Real Face : cosmic light, charline.
Faceclaim : dua lipa, hathaways.
Alter Ego : seule.
Birthday : vingt-deux ans depuis le douze mars.
Heart : coeur abîmé au cours des années, peur de subir le même sort que les parents.
Job or Studies : barmaid sur boar street une fois la nuit tombée, disquaire le jour et à ses heures perdues.
Last Purchases : une bouteille de tequila, un maillot de bain et des lunettes de soleil. de quoi passer les meilleures vacances qui puissent exister.



(family) ♔ jax, mulan.
(love but married) ♡ teo.

nuit sombre mais cœurs légers. (jax)
11th Juillet 2018, 17:27
            


un jour comme un autre. une soirée qui ne change pas des précédentes. une nuit derrière un comptoir à servir des verres à la chaîne. heureusement, y a quelques jolies sourires qui arrivent à lui redonner le moral à flora. jolie fleure qui s'est perdue dans un endroit comme celui-ci. qui passe son temps à servir des verres à des hommes qui n'ont rien de mieux à faire que siroter de l'alcool jusqu'à ne plus tenir debout. évidemment, y en a qui ont leurs raisons mais, elle s'en fiche flora. en chacun entre eux, elle voit son père. alors les habitués, elle ne leur prête que peu d'attention et, lorsqu'elle pense qu'il en est trop, elle arrête de les servir quitte à se faire taper sur les doigts par le boss. de toute façon, avec les heures supplémentaires qu'elle lui offre, elle peut se permettre quelques libertés la gosse. ce soir, elle fait la fermeture. légalement, ce n'est pas possible. toute seule au beau milieu de la nuit, il pourrait lui arriver n'importe quoi. pourtant, son collègue est absent. une maladie quelconque qui l'empêche d'être présent ce soir et elle, qui doit assurer pour avoir sa paye à la fin du mois. alors même si ça la fait chier au plus haut point flora, elle reste. elle sourit de toutes ses dents et cache sa fatigue derrière quelques belles paroles. les cocktails s'enchaînent et l'expérience n'est pas de trop pour le coup. le bar est bondé de parfaits inconnus et parmi eux, elle arrive à poser le regard sur jax. sourire nettement plus sincère collé sur le visage, elle l'invite à gagner le comptoir. salut toi, tu bosses pas? elle en profite pour lui glisser un whisky-coca entre les mains. offert par la maison.



j'me déplace en skate, dégaine de clochard à la Chris Cole. j'ai la dalle, j'ai pas d'oseille, du son dans les oreilles, j'me crois à san francisco. ça rend immortel, au-d'ssus des autres, faut rouler pour le croire.
Revenir en haut Aller en bas
      
Jax Thomson
member - bronze status
avatar

In Town Since : 04/07/2018
Writings : 287
Real Face : blue afternoon, anaïs.
Faceclaim : david prat, miserunt.
Alter Ego : nope.
Birthday : vingt-trois années de vie épuisée, les années qui s'achèvent à chaque huit juin.
Heart : organe vital incapable de battre plus que la norme, cœur incapable de tomber pour quelqu'un. l'incapacité à aimer depuis toujours, il n'y arrive pas à se laisser submerger par ce sentiment destructeur.
Job or Studies : emmerdeur le jour, dealer la nuit.
Neighborhood : une adresse qu'il est incapable de retenir, mais au moins, il connait le chemin.
Last Purchases : un paquet de clopes pour se niquer la santé et le briquet qui va avec.

─ people are poison

la famille, flora & mulan
la coloc, sierra, alma & fares
l'électricité, joana
guerre ouverte, samuel
l'inconnue de la colline, sapho
presque comme un père, augustus


and life is pain ─

sierra // joana // samuel
alma // tc // flora
sapho

Re: nuit sombre mais cœurs légers. (jax)
14th Juillet 2018, 16:33
            


il fait sombre, il fait noir. nuit qu'est tombée faisant disparaître l'astre solaire pour les prochaines heures ne laissant qu'une lune à moitié présente dans le ciel et des étoiles à peine perceptibles qui sont camouflées par des nuages invisibles pour la vue humaine. cieux obscurs où quelques rayons lunaires arrivent à illuminer la ville dépourvue de lumières naturelles. dans cette noirceur, les milliers d'ombres s'éveillent pour vagabonder à des activités nocturnes. jax, il est l'une d'entre elles. il est là, traînant ses pieds sur le sol sale de la ville. comme une ombre, il se glisse dans les ruelles en longeant les murs, ses mains enfoncées dans les poches de son jean et sa capuche couvrant sa tête. il marche sans même faire attention à la route qu'il emprunte, le chemin connu par cœur pour se rendre là où il se dirige avec tant de certitudes.
un fin soupir glisse sur ses lèvres dès qu'il pousse la porte du bar bondé de monde. ce soir, sa présence n'est pas un hasard. il sait qu'elle bosse ici, la jolie fleur. il sait qu'il la trouvera ici, la douce fleur. le frère un peu trop protecteur qu'a cru percevoir l'information qu'en cette soirée, elle sera toute seule derrière son comptoir mais que par-dessus tout, elle sera toute seule pour faire la fermeture du lieu où toutes les âmes en peine viennent noyer leur chagrin. alors non, ce n'est pas une coïncidence si il débarque sur son lieu de travail aujourd'hui, jax. et à l'instant où ses prunelles accrochent celles de flora, il ose finalement s'approcher d'elle. ses enjambées qui le mènent jusqu'au tabouret faisant face à sa silhouette fine où il s'installe avec un simple coup de tête servant de salutation et un fin sourire se dessine à la bordure de sa bouche en la voyant. ça lui fait du bien de la voir, d'être avec elle. alors il sourit, semblant de joie qu'apparaît sur les traits de son visage. « non. j'ai pas de clients ce soir. » ses doigts se glissent autour du verre avant de l'amener jusqu'à ses lèvres sèches. douceur des arômes alcoolisées glissant dans sa bouche jusqu'à longer sa trachée où le liquide lui procure une sensation de brûlure légère. il ne boit qu'une gorgée avant de s'adresser une nouvelle fois à sa sœur. « et toi, encore en train de bosser ? » qu'il souffle en laissant son regard vagabonder dans la pièce remplit de divers clients. il n'aime pas particulièrement ça, jax, la savoir ici. mais il n'a pas le droit de l'empêcher de vivre sa vie. c'est terminé la prison où ils étaient retenus prisonnier depuis des années. elle fait ce qu'elle veut et lui ne peut que grogner silencieusement sans jamais exprimer à quel point il déteste ça.
Revenir en haut Aller en bas
      
Flora Thomson
member - bronze status
avatar

In Town Since : 06/07/2018
Writings : 32
Real Face : cosmic light, charline.
Faceclaim : dua lipa, hathaways.
Alter Ego : seule.
Birthday : vingt-deux ans depuis le douze mars.
Heart : coeur abîmé au cours des années, peur de subir le même sort que les parents.
Job or Studies : barmaid sur boar street une fois la nuit tombée, disquaire le jour et à ses heures perdues.
Last Purchases : une bouteille de tequila, un maillot de bain et des lunettes de soleil. de quoi passer les meilleures vacances qui puissent exister.



(family) ♔ jax, mulan.
(love but married) ♡ teo.

Re: nuit sombre mais cœurs légers. (jax)
17th Juillet 2018, 19:21
            

la nuit épouse le ciel. ciel sombre qui ne laisse pas beaucoup de place aux étoiles. étoiles cachés par les nuages invisibles. tant pis de toute façon, elle n'aurait pas eu le temps de les observer flora. flora qui apprécie la nature. flora qui apprécie la nuit. plus particulièrement les petites choses qui ne payent pas de mine. mais, elle aura pas le temps de les chercher ce soir. ouais parce que même si elle adore se retrouve en extérieur la demoiselle, ce soir ce n'est pas possible. elle s'enferme entre quatre murs. c'est le travail qui l'oblige. c'est le fait qu'il faille gagner de l'argent pour s'en sortir, pour payer le loyer.
et les clients s'enchaînent. certains vieux habitués. certains que t'apprécient et d'autres moins. ceux qui finissent clairement morts à la fin de la soirée. ceux qu'elle est obligée de freiner à un moment donné de la nuit. y a aussi les jeunes. ceux qui viennent en groupe. ceux qui viennent seuls. certains qui te tiennent la jambe au comptoir. ils sont marrants. certains adorables même. et puis, y a jax qui se démarque des autres. son frère qui débarque aux milieu de tous ces gens et qui prend place à ses côtés lorsqu'elle lui fait signe. sourire aux lèvres, elle glisse un verre entre ses mains en le questionnant sur son programme du soir. forcément, ça ne doit pas lui fiare plaisir à jax, que sa petite soeur bosse tard le soir, seule. donc tu peux boire un coup chaton. elle lui adresse un clin d'oeil, heureuse d'être ici, de voir un visage familier parmi tout ce monde. flora, elle continue son travail malgré tout. elle sert ses clients tout en accordant plus d'importance et d'attention à son frère. toujours, tu sais bien. rire qui se perd. camouflé par la musique qui fait trembler les murs. c'est le parfum de la liberté. oui, elle travaille beaucoup mais, elle sait pourquoi elle le fait. et puis, c'est pas si désagréable lorsqu'on réfléchit bien. c'est même assez sympa comme job si on oublie toutes les heures qu'elle peut faire. oui parce qu'elle rencontre du monde. elle peut boire et faire la fête une fois la fermeture. et elle gagne de l'argent pour bavarder et servir des verres. y a pire. je fais la fermeture à deux heures. tu comptes m'attendre ou je rentre avec le beau brun là-bas ? tête qui se mouvoie en direction du jeune homme. seul, mignon, assez baraque quand même mais, sans être dans l'abus. le genre de type qui inspire confiance lorsqu'on ne le connaît pas mais dont elle ignore tout la gosse.



j'me déplace en skate, dégaine de clochard à la Chris Cole. j'ai la dalle, j'ai pas d'oseille, du son dans les oreilles, j'me crois à san francisco. ça rend immortel, au-d'ssus des autres, faut rouler pour le croire.
Revenir en haut Aller en bas
      
Jax Thomson
member - bronze status
avatar

In Town Since : 04/07/2018
Writings : 287
Real Face : blue afternoon, anaïs.
Faceclaim : david prat, miserunt.
Alter Ego : nope.
Birthday : vingt-trois années de vie épuisée, les années qui s'achèvent à chaque huit juin.
Heart : organe vital incapable de battre plus que la norme, cœur incapable de tomber pour quelqu'un. l'incapacité à aimer depuis toujours, il n'y arrive pas à se laisser submerger par ce sentiment destructeur.
Job or Studies : emmerdeur le jour, dealer la nuit.
Neighborhood : une adresse qu'il est incapable de retenir, mais au moins, il connait le chemin.
Last Purchases : un paquet de clopes pour se niquer la santé et le briquet qui va avec.

─ people are poison

la famille, flora & mulan
la coloc, sierra, alma & fares
l'électricité, joana
guerre ouverte, samuel
l'inconnue de la colline, sapho
presque comme un père, augustus


and life is pain ─

sierra // joana // samuel
alma // tc // flora
sapho

Re: nuit sombre mais cœurs légers. (jax)
Aujourd'hui à 11:42
            


douce soirée à l'atmosphère reposante. nuit paisible où il ne poursuit pas ce temps filant trop vite pour arriver à l'heure à tous ses rendez-vous illégaux qui lui coûteront sa liberté acquise un jour. jax ne court pas cette nuit, il ne se balade pas avec méfiance dans les ruelles sombres de la ville. il est juste là, les bras accoudés sur le comptoir du bar, son regard rivé sur la silhouette en mouvement de sa sœur. les iris spectatrices du spectacle qu'elle lui offre, regard qu'admire ses faits et gestes dont elle a tellement l'habitude, les effectuant avec un naturel surprenant. il la regarde, jax, cette petite fille qu'a bien grandie mais qu'il perçoit encore comme une enfant. incapable de voir la femme mûre, il ne voit en elle qu'une gamine. car c'est ce qu'elle sera toujours à ses yeux, sa petite sœur. princesse sans couronne méritant mieux que cet endroit, princesse sans couronne méritant mieux que ce monde. il aimerait, jax, pouvoir l'embarquer loin et lui offrir l'univers au creux des mains. mais il ne peut pas, lui-même n'étant qu'un gamin incapable de mûrir. gosse ingérable, gosse irrécupérable.
alors, il se contente juste d'être là pour surveiller ses arrières, pour être là en cas de besoin. chevalier servant la princesse d'un royaume inexistant. et à la prononciation du surnom idiot, il avale presque de travers sa boisson. liquide lui donnant une soudaine quinte de toux désagréable pour laisser s'infiltrer l'oxygène essentiel à sa survie. pourtant, ce n'est rien de plus qu'un grognement silencieux qui roule dans sa poitrine en réponse. il ne prononce pas un mot sur le surnom qui l'irrite parce qu'elle a le droit, elle. elle a tous les droits avec lui. capable de lui laisser passer le monde entier rien que pour lui faire plaisir, même le temps d'une seule seconde, même le temps d'un seul instant. « j'peux même boire toute la soirée. » qu'il prononce en laissant couler d'entre ses lèvres son intention de rester ici jusqu'à ce qu'elle doive le forcer à sortir, avec elle à ses côtés. parce qu'il compte rester, jusqu'à ce qu'elle rentre dans son appartement sans que personne n'ait effleuré son épiderme pour lui montrer à quel point cette terre est moche. il compte veiller sur elle, jusqu'à ce que la vie l'en empêche. douce mélodie de son rire qui résonne dans la pièce soudainement, symphonie de son hilarité éphémère qui sonne avec douceur contre ses tympans. et même si les notes de la musique surpassent celle de son éclat de joie, il le perçoit et ça apaise toutes les peurs au fond de ses entrailles. il s'en fiche de sembler un peu idiot à cette sensation, mais ses sœurs sont les seules qui n'ont jamais compté à ses yeux. donc lorsqu'il aperçoit flora resplendir de bonheur, toutes ses craintes fondées s’effritent pour ne laisser qu'apaisement passager. « t'as jamais pensé à plus bosser ici ? » la demande faussement innocente. jax n'aime pas que la plupart de son temps soit épuisé dans ce lieu. mais qui est-il pour juger ce boulot lorsque le sien est consumer la vie de ses clients ? il ne peut pas trop lui en dire, pas trop exprimer à quel point ça l'agace. et l'une des principales raisons est ce qu'elle lui échappe pour le piquer à vif dans la suite de la conversation. grincement des dents à peine perceptible, il regarde à peine le gars qu'elle évoque. « tss. comme si j'allais te laisser rentrer avec ce type. » verre ramené à ses lèvres pour finir son contenu. il le claque contre le comptoir pour reconnecter l'attention de sa sœur sur lui. « t'es coincée avec moi. désolé, sœurette. » dit-il en lui affichant son célèbre sourire d'emmerdeur. parce qu'il n'est pas désolé et qu'il ne le sera jamais lorsque cela implique la surprotection des seules personnes qu'ont réussi à s'infiltrer dans son organe vital atrophié. il ne peut pas être désolé, pas ce soir, pas maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
      
Contenu sponsorisé



Re: nuit sombre mais cœurs légers. (jax)
            

Revenir en haut Aller en bas
      
 
 Sujets similaires
-
» Remix Oui mais non
» Mussorgsky: Une nuit sur le mont chauve
» [INFO] 08/12/10 * 00h30 * "Durch Die Nacht mit...(Au coeur de la nuit) Bill Kaulitz"
» Classements de "Oui mais... non"
» Votre avis sur "Oui... mais Non"


 :: 3/ Haven Bay, Maine :: Boar Street-
Sauter vers: